Pompe à chaleur et chauffage au bois

Pendant les grands froids, le chauffage au bois est une solution économique et complémentaire à la pompe à chaleur.

PAC et COP :

Avec des températures négatives, l’efficacité du chauffage thermodynamique de type pompes à chaleur décroit pour devenir aussi gourmand en énergie que le chauffage électrique direct. Le coefficient de performance d’une PAC est donné pour une température de +7 degrés. En dessous, le COP diminue jusqu’à arriver à une efficacité nulle, c’est-à-dire que 1 Kwh consommé donnera 1 Kwh restitué. Aussi, le chauffage au bois peut être le complément indispensable pour alléger sa facture d’électricité durant les hivers rigoureux…

pompe à chaleur et chauffage bois

Pompe à chaleur et chauffage au bois

Pompe à chaleur et poêle à bois :

Plus économique à l’achat, le poêle à bois traditionnel en fonte vous servira de chauffage complémentaire pour soulager la PAC. Mais attention, l’allumage des poêles au bois buche nécessite une certaine expérience. Comme la plupart des énergies renouvelables, le chauffage au bois bénéficie, sous certaines conditions d’éligibilité, d’un crédit d’impôt développement durable.

PAC et poêle à pellet :

Plus simple de fonctionnement, le poêle à pellet ou granules de bois sera plus cher à l’achat, mais l’alimentation automatique en combustible par une vis sans fin en fait un chauffage économique, pratique et efficace. Revers de la médaille, en cas de coupure d’électricité, le poêle ne sera plus alimenté en pellets et la pompe à chaleur à l’arrêt…

Pompes à chaleur et insert cheminée :

Un feu de bois dans une vraie cheminée, mais équipée d’un foyer fermé ou d’un insert, permet d’obtenir des rendements calorifiques comparables aux poêles. N’oubliez pas que pour poêle ou cheminée, un ramonage périodique du conduit est obligatoire pour votre sécurité, tout comme l’entretien indispensable des pompes à chaleur.

Cette entrée a été publiée dans Energie Chauffage Eau, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.