Enduit monocouche ou traditionnel ?

Le choix d’un enduit extérieur pour la façade est important pour limiter les coûts futurs de ravalement, alors enduit monocouche ou traditionnel ?

Enduit de façade monocouche

C’est l’enduit extérieur le plus utilisé par les façadiers professionnels, dans la construction neuve, mais également en rénovation ou ravalement de façade. L’enduit monocouche est un mortier à base de liants hydrauliques, qui est appliqué le plus souvent sur les murs extérieurs avec une machine à projeter. Différentes marques du bâtiment proposent aujourd’hui toute une gamme d’enduits monocouches projetés, en fonction des contraintes d’application et de la finition désirée sur les façades.

Avantages enduit monocouche

Premier avantage d’un enduit monocouche, sa rapidité de mise en œuvre par rapport au traditionnel à 3 couches et temps de séchage obligatoire. Autres atouts, ses qualités hydrofuges et ses nombreuses finitions rapides à réaliser avec un enduit teinté dans la masse, qui ne nécessite pas de peinture façade.

Inconvénients enduit monocouche

Une durabilité moindre qu’un enduit traditionnel, ainsi qu’une vulnérabilité aux chocs plus importante. Si l’enduit monocouche crée une excellente barrière hydrofuge, les murs extérieurs seront plus étanches et la respiration des parois sera plus difficile d’où l’importance d’une ventilation.

Enduit monocouche

Enduit monocouche ou traditionnel ?

Enduit de façade traditionnel

Traditionnellement le mortier de ciment et de chaux s’applique en 3 couches successives d’enduit. La première couche d’accrochage est appelée gobetis, la seconde plus épaisse est constituée par le corps d’enduit et la troisième étant la couche de finition. L’enduit traditionnel est généralement utilisé en rénovation de façade, mais il peut tout à fait être mis en œuvre pour des constructions neuves.

Avantages enduit traditionnel

Une résistance supérieure aux enduits modernes et une meilleure respirabilité des murs extérieurs. Des finitions traditionnelles à la truelle difficiles à réaliser en monocouche, qui seront possibles en enduit traditionnel.

Inconvénients enduit traditionnel

Son coût d’application supérieur au monocouche, dû aux temps de pose des trois couches et aux temps de séchage obligatoire entre chaque couche. La difficulté de trouver un artisan façadier qui maîtrise les techniques de mise en œuvre de l’enduit traditionnel.

Liens utiles sur les enduits de façade

Les enduits de façade
Les enduits à la chaux

Cette entrée a été publiée dans Isolation Ventilation, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.