Devis pompe à chaleur les pièges à éviter

L’installation d’une pompe à chaleur ne s’improvise pas et certains pièges peuvent être évités avant l’acceptation d’un devis.

Aussi, vous devez être vigilant sur quelques points incontournables dans l’estimation des travaux, qui seuls vous garantiront une installation de chauffage efficace, économique et pérenne. Les principaux pièges à éviter dans la mise en œuvre d’une pompe à chaleur tiennent au profil du prestataire, au dimensionnement d’une PAC, au choix du matériel et aux éventuelles autorisations préalables.

Les installateurs de pompes à chaleur

Différents profils peuvent se présenter pour installer une pompe à chaleur et si on peut hésiter entre un chauffagiste et un frigoriste, privilégiez toujours celui qui assurera l’entretien et le cas échéant le dépannage de l’équipement de chauffage, à celui qui ne fera que l’installation, voire dans certains cas sous-traitera même la mise en service de la PAC.

Dimensionnement d’un chauffage thermodynamique

Bien dimensionner une pompe à chaleur est fondamental, en effet le sur-dimensionnement et le sous-dimensionnement du matériel seront aussi néfastes l’un que l’autre. Le dimensionnement doit se calculer en fonction du lieu géographique, de l’exposition du bâtiment, du niveau d’isolation, du nombre de m3 à chauffer (et non des m2), de la température de confort intérieur désirée et des émetteurs de chauffage distribués par la pompe à chaleur. Une étude détaillée préalable doit vous être fournie avec le devis.

Choix de l’équipement en pompe à chaleur

Plus important que la marque du matériel, intéressez-vous à sa technologie, groupe inverter ou non inverter, à son coefficient de performance (COP), à la puissance électrique indispensable au bon fonctionnement de la PAC, à son système de régulation, à la présence d’un ballon tampon et à la compatibilité des émetteurs de chauffage avec la pompe à chaleur, notamment dans le cas d’une rénovation avec des radiateurs existants.

Autorisation préalable à l’installation d’une PAC

Afin d’éviter d’éventuels conflits de voisinage ou des problèmes administratifs, assurez-vous que les règles d’urbanisme soient respectées, notamment en aérothermie avec l’installation de l’unité extérieure indispensable au fonctionnement d’une pompe à chaleur comme d’une climatisation. En chauffage géothermique vertical, une demande d’autorisation préalable est obligatoire car un forage profond peut menacer durablement les ressources en eau potable…

Devis pompe à chaleur

Ainsi, si le prix dans un devis est souvent le facteur décisif, il ne doit surtout pas être le seul élément à prendre en compte dans votre choix d’accepter de signer ou non un devis pompe à chaleur.

Pompe à Chaleur

Pompe à chaleur : les pièges à éviter

Cette entrée a été publiée dans Energie Chauffage Eau, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.